Le Maître d’Apprentissage

LE MAÎTRE D’APPRENTISSAGE


Tout au long de son apprentissage dans l’entreprise, l’apprenti est épaulé par un Maître d’apprentissage.



Le Maître d’apprentissage est pédagogue et animé par l’envie de transmettre, pour assurer à l’apprenti un accompagnement personnalisé.

CONDITIONS ?


Conditions pour être Maître d’apprentissage


Le maître d’apprentissage doit être titulaire d’un diplôme ou titre équivalent à celui préparé par son apprenti et posséder 3 ans d’expérience professionnelle dans le métier concerné, ou justifier de 5 années d’expérience professionnelle en rapport avec le diplôme préparé.

Des dispositions supplémentaires peuvent être imposées par certaines professions, comme la coiffure.

Pour toute information complémentaire, s’adresser aux Chambres consulaires (CCI ou CMA).

RÔLE ?


Rôle du Maître d’apprentissage


  • En premier lieu, il doit veiller à la bonne intégration de l’apprenti dans l’entreprise, au sein d’une équipe.
  • Il doit donner à l’apprenti toutes les connaissances qui lui permettront d’obtenir son diplôme.
  • Le lien entre le Maître d’apprentissage et le CFA doit être permanent pour assurer la cohérence de la double formation de l’apprenti. Pour cela, une visite en entreprise par le formateur référent est programmée systématiquement au cours du 1er trimestre de la 1ère année du contrat, puis une 2ème visite est prévue pour le bilan de 2ème année.
  • En outre, le Maître d’apprentissage peut suivre sur son compte YPAREO en ligne (via le site Internet du CFA) le cursus de son apprenti et les éléments suivants :
    • le référentiel correspondant au diplôme préparé par l’apprenti
    • le plan de formation personnalisé de l’apprenti
    • le suivi de la progression de l’apprenti en temps réel
    • les observations des formateurs
    • le règlement d’examen
    • le calendrier de convocations
    • l’emploi du temps sur chaque stage au CFA
    • les absences et retards
    • le Maître d’apprentissage peut aussi y inscrire ses observations

Le CFA est ouvert aux Maîtres d’apprentissage ; ils sont toujours les bienvenues au CFA et peuvent être sollicités :

  • pour partager leurs savoirs et expériences, lors d’un cours
  • pour être jury d’examen

Pour aider le Maître d’apprentissage dans son rôle de tuteur, le CFA organise :


  • une journée d’accueil lors de la rentrée de l’apprenti où le Maître d’apprentissage est convié (présentation des locaux, de l’encadrement, de l’équipe enseignante, de l’organisation, des méthodes pédagogiques…)
  • des rencontres par métiers,
  • des formations de Maîtres d’apprentissage.

INTERLOCUTEURS

Ses interlocuteurs privilégiés au CFA


  • le formateur référent (un par apprenti) qui est le formateur en enseignement professionnel
  • le responsable éducatif