LE TUTEUR


Tout au long de sa formation en contrat de professionnalisation dans l’entreprise, le salarié/stagiaire est épaulé par un Tuteur.


Le tuteur est pédagogue et animé par l’envie de transmettre, pour assurer au stagiaire un accompagnement personnalisé.

  • Conditions d’accueil d'un stagiaire en contrat de professionnalisation

    L’employeur doit obligatoirement désigner, pour chaque salarié en contrat de professionnalisation, un tuteur pour l’accompagner.

    • Le tuteur peut être un salarié/stagiaire qualifié de l’entreprise :
      • Il doit être volontaire, confirmé et justifier d’une expérience professionnelle d’au moins deux ans en rapport avec la qualification visée.
      • Il ne peut suivre, au maximum, comme tuteur que 3 salariés bénéficiaires de contrats de professionnalisation ou d’apprentissage ou de périodes de professionnalisation.
    • L’employeur peut être lui-même tuteur :
      • Il doit remplir les mêmes conditions de qualification et d’expérience.
      • Il ne peut assurer simultanément le tutorat à l’égard de plus de 2 salariés.
  • Les missions du tuteur :

    • Accueillir, aider, informer et guider le bénéficiaire du contrat de professionnalisation ;
    • Organiser avec les salariés intéressés l’activité du bénéficiaire dans l’entreprise et contribuer à l’acquisition des savoir-faire professionnels ;
    • Veiller au respect de l’emploi du temps du bénéficiaire et ses périodes de formation au CFA ;
    • Assurer la liaison avec l’organisme ou le service chargé des actions d’évaluation, de formation et d’accompagnement du bénéficiaire à l’extérieur de l’entreprise ;
    • Participer à l’évaluation du suivi de la formation.
    • L’employeur doit lui permettre de disposer du temps nécessaire pour exercer ses fonctions et se former.

  • Pour aider le tuteur, le CFA organise :

    • une journée d’accueil lors de la rentrée du stagiaire où le tuteur est convié (présentation des locaux, de l’encadrement, de l’équipe enseignante, de l’organisation, des méthodes pédagogiques…)
    • des rencontres par métiers.

    Des réunions particulières sont également organisées pour les tuteurs sur nos CQP TEAVA et CQP Carrossier-Peintre.

  • Ses interlocuteurs privilégiés au CFA :

    • Le formateur référent (un par apprenti) qui est le formateur en enseignement professionnel
    • Le responsable éducatif
  • Le CFA ouvert aux tuteurs :

    • Ils sont toujours les bienvenues au CFA
    • Il peuvent être sollicités :
      • pour partager leurs savoirs et expériences, lors d’un cours
      • pour être jury d’examen