CQP Carrossier – Peintre

CQP-carrossier-peintre

CQP-carrossier-peintre

CQP CARROSSIER – PEINTRE

Le titulaire d’un CQP Carrossier-Peintre maîtrise l’art de la restructuration, de la colorimétrie et de l’application de la peinture .


il intervient de façon autonome sur un véhicule accidenté afin de le remettre aux normes de sécurité et de restituer son esthétique initiale.

OBJECTIFS DE LA FORMATION


Remplacer, réparer, déposer/poser un élément de carrosserie ou un équipement

Effectuer le diagnostic des déformations d’un véhicule accidenté


Restructurer un véhicule

Réaliser les opérations de mise en peinture


Organiser un poste de travail

Établir des devis et des OR


S’informer, informer et utiliser les moyens de traitement de l’information

Restituer le véhicule au client et lui expliquer les travaux réalisés

QUALITÉS REQUISES


home_dent_icon1

Minutieux et rigoureux


home_dent_icon1

Sens de l’esthétique


home_dent_icon1

Goût du travail manuel


home_dent_icon1

Autonomie

home_dent_icon1

Prises de décisions


home_dent_icon1

Esprit d’initiative


home_dent_icon1

Bonne ouverture à la communication avec son entreprise et sa clientèle

CONDITIONS DE LA FORMATION


Pré-requis :

  • Être titulaire du CAP Réparation des Carrosseries combiné idéalement avec le CAP Peintre en Carrosserie
  • ou titulaire du Bac Pro Réparation des Carrosseries (sous réserve de la réussite à des tests d’aptitude et de motivation)

La formation se déroule en alternance sur 2 ans(22 à 24 mois) :

  • Au CFA : 514 h/an (en moyenne 1 semaine/mois)
  • En Entreprise : en moyenne 3 semaines/mois
    Le maître d’apprentissage est chargé de transmettre son savoir à l’apprenti.
  • Validation du CQP Carrossier-Peintre :
    par des évaluations en cours de formation (CCF) et par un examen final.

    Conditions d’admission au CQP en savoir +

    Conditions du Contrat d’Apprentissage en savoir +

La formation professionnelle continue s’adresse aux demandeurs d’emploi comme aux salariés, aux jeunes comme aux adultes à travers divers dispositifs.

Pour suivre une formation en CQP Carrossier Peintre n’hésitez pas à contacter notre conseillère.

Un parcours adapté à votre situation personnelle vous sera proposé pour une formation sur mesure. => contacter notre conseillère

L’entreprise d’accueil doit :

  • nécessairement réaliser, sur V.L. et V.U.L., de manière permanente, des activités de réparation-collision dans les domaines de la carrosserie et de la peinture et a minima celles de :
    • remise en forme et redressage,
    • remise en peinture de véhicules réparés,
    • remplacement d’éléments amovibles et pare-brise,
    • dépose-pose d’éléments mécaniques,
    • réparation d’éléments plastiques, remise en ligne de véhicules accidentés,
    • remplacement d’éléments soudés,
    • dépose-pose d’éléments électriques et électroniques,
    • contrôle et réglage des trains roulants.
  • nécessairement disposer :
    • d’un pont élévateur, d’une cabine de peinture et d’un laboratoire de peinture,
    • d’un poste M.A.G. et M.I.G. et S.E.R.P., d’appareil de mesure des trains roulants, d’outils de diagnostics, d’outils informatiques et de la documentation technique et réglementaire.
  • L’employeur bénéficie de tous les avantages de ce type de contrat pour les salariés de moins de 26 ans et les demandeurs d’emploi de 45 ans et plus :
    • exonération des charges patronales selon les dispositions légales en vigueur,
    • prise en charge totale ou partielle du coût de la formation,
    • aucune influence sur l’effectif de l’entreprise.
  • L’employeur applique le mode de rémunération des contrats de formation en alternance défini par la Convention Collective des Services de l’Automobile (article 1/18, alinéa 3).
  • Le salarié est positionné sur l’échelon 2 durant sa formation. Sa rémunération est calculée sur la base du salaire minimum garanti de l’échelon correspondant à la qualification recherchée, avec application des pourcentages suivants :
AgeQualification initiale inférieure au niveau IV *Qualification initiale égale ou supérieure au niveau IV *
moins de 21 ans 55% du minimum conventionnel garanti 65% du minimum conventionnel garanti
de 21 à moins de 26 ans 70% du minimum conventionnel garanti 80% du minimum conventionnel garanti
26 ans et plus 100% de la rémunération prévue à l’échelon 2 * (CAP/BEP ou titre ou diplôme professionnel de même niveau)

MATIÈRES AU PROGRAMME


  • Carrosserie
  • Gestion et organisation de l’activité
  • Chassimétrie
  • Peinture Relation service
  • Mécanique / trains roulants
  • Tutorat
  • Electricité / électronique embarquée
  • Environnement professionnel

DIPLÔME

Le CQP est créé et délivré par les branches professionnelles, donc reconnu par la convention collective ou l’accord de branche auquel il se rattache.

Cette certification valide l’acquisition de compétences et de savoir-faire spécialisés dans un métier.