PNG - 40.5 ko
bandeau
Actualité

Nouveau !

L’âge maximum pour signer un contrat d’apprentissage est repoussé de 25 à 30 ans à titre expérimental dans notre région Bourgogne-Franche-Comté dès la rentrée 2017 et jusqu’au 31 décembre 2019.

PORTES OUVERTES - Samedi 18 mars

de 9 h à 17 h, le personnel du CFA, les apprentis et professionnels vous guideront à la découverte de notre centre de formation : Démonstrations, animations, pôles d’informations, aide à la recherche d’entreprises,…

Adultes avec ou sans emploi, vous recherchez une formation qualifiante ou de remise à niveau, nous pouvons vous apporter des solutions => Nous contacter

Annonces gouvernementales en faveur de l’Apprentissage Bulletin d’information

Les métiers de la coiffure

Le coiffeur est un spécialiste des soins, de l’entretien et du coiffage des cheveux. Il doit satisfaire les désirs de ses clients tout en sachant le conseiller : balayage, permanente, brushing… Un métier qui exige de la technique alliée à un sens artistique et esthétique avec, en plus, des qualités relationnelles indispensables.


Caractéristiques du métier et qualités nécessaires

La qualité de l’accueil est importante pour créer une relation de confiance et fidéliser le client. Ensuite le coiffeur doit savoir écouter et guider le client en fonction de ses souhaits, de la nature et de l’état de ses cheveux, de sa morphologie, de son style… Il met ensuite en œuvre les différentes techniques qu’il connaît : coupe homme et femme, couleurs, coiffage… Il propose aussi des soins spécifiques et donne des conseils personnalisés qu’il complète en présentant à la vente des produits capillaires adaptés (shampoings, soins, laques…).

On fera appel à son sens artistique pour créer des coiffures spécifiques, chignons de cérémonies, pose de postiches…


  • Rigoureux et méthodique : connaissance des techniques, des compositions des produits et des mélanges possibles
  • Compétences techniques : acquisition régulière de nouvelles techniques de coupe et de coloration
  • Habileté : les gestes doivent être précis
  • Sens artistique et esthétique : embellir et mettre en valeur le visage et la personnalité du client
  • Résistance physique : station debout et bras levés
  • Horaires de travail décalés et irréguliers : avec des périodes de pointe les week-ends et veilles de fêtes
  • Hygiène : nettoyage systématique des outils et du sol, utilisation de gants et de protection pour la manipulation de produits chimiques et leur application (permanente, couleur)
  • Bonne présentation : tenue soignée indispensable pour l’accueil de la clientèle
  • Convivialité, patience et diplomatie : goût et sens de la relation client pour accueillir, conseiller, vendre

Emplois et perspectives

Le coiffeur peut exercer son activité dans des contextes variés : salons de coiffure de type indépendant ou franchisés, entreprises de soins capillaires, centres de remise en forme, studios de cinéma, théâtres, télévision ou défilés de mode. Il peut aussi se déplacer au domicile de particuliers.

Selon la taille de la structure et le nombre d’employés, le coiffeur travaille avec son patron ou en équipe ; certaines tâches pouvant être déléguées à des spécialistes (coloristes-permanentistes, stylistes-visagistes). Selon le type de salon, la clientèle est généralement mixte, mais elle peut être exclusivement masculine ou féminine.

Pour ouvrir un salon de coiffure, il est nécessaire d’avoir le brevet professionnel (BP) ou le brevet de maîtrise (BM).

Les formations au CFA

CAP Coiffure

MC Coiffure Coloriste-Permanentiste

BP Coiffure

Établissement membre de :

Établissement subventionné par :