PNG - 40.5 ko
bandeau
Actualité

Nouveau !

L’âge maximum pour signer un contrat d’apprentissage est repoussé de 25 à 30 ans à titre expérimental dans notre région Bourgogne-Franche-Comté dès la rentrée 2017 et jusqu’au 31 décembre 2019.

PORTES OUVERTES - Samedi 18 mars

de 9 h à 17 h, le personnel du CFA, les apprentis et professionnels vous guideront à la découverte de notre centre de formation : Démonstrations, animations, pôles d’informations, aide à la recherche d’entreprises,…

Adultes avec ou sans emploi, vous recherchez une formation qualifiante ou de remise à niveau, nous pouvons vous apporter des solutions => Nous contacter

Annonces gouvernementales en faveur de l’Apprentissage Bulletin d’information

Charcutier - Traiteur

Le métier de charcutier-traiteur est très large car il s’apparente, sur certains points, au métier de cuisinier et demande beaucoup de créativité pour proposer des mets allant du salé au sucré à une clientèle de plus en plus exigeante.

Le charcutier traiteur est détenteur de savoir- faire spécifiques pour la réalisation de recettes traditionnelles de nos régions. Il est également souvent au contact de la clientèle pour vendre ses produits.

Caractéristiques du métier et qualités nécessaires

Le charcutier traiteur prépare et vend de la viande fraîche de porc, de la charcuterie (jambons, saucisses, boudins, pâtés, terrines…) ainsi que des produits à base de volaille, de gibier, de poisson. Il assure également le commerce de plats cuisinés chauds ou froids et peut réaliser sur commande, des buffets, des cocktails ou des réceptions. Il doit maîtriser les méthodes de conservation et l’art culinaire dans son ensemble. Les entreprises s’adaptent aux besoins des consommateurs en offrant toutes sortes de produits élaborés, des spécialités du terroir, du prêt à consommer, des plats livrés à domicile, des préparations conviviales et festives.

Qu’il soit patron d’un petit commerce familial, employé de grande surface ou de l’industrie agroalimentaire.


  • Sens de la propreté : indispensable comme pour tous les métiers de bouche et les règles d’hygiène sont strictes pour la fabrication des produits comme pour l’entretien du matériel et des locaux
  • Habileté dans les gestes : maîtrise des techniques très précises
  • Résistance physique : toujours debout, souvent au froid
  • Aptitude à la vente et bon communicant : assure souvent la commercialisation des produits qu’il fabrique
  • Travail à horaires décalés : les horaires de travail varient en fonction de la taille du magasin, de la clientèle et des périodes de l’année.

Emplois et perspectives

Après quelques années et selon ses qualités personnelles, l’ouvrier charcutier-traiteur peut devenir artisan et se mettre à son compte, ou entrer dans une unité de production importante et devenir responsable de fabrication ou chef de rayon en grande surface.

Les formations au CFA

CAP Charcutier-traiteur

Possibilité d’aller sur une formation connexe en 1 an :

CAP Boucher

Établissement membre de :

Établissement subventionné par :