PNG - 40.5 ko
bandeau
Actualité

Nouveau !

L’âge maximum pour signer un contrat d’apprentissage est repoussé de 25 à 30 ans à titre expérimental dans notre région Bourgogne-Franche-Comté dès la rentrée 2017 et jusqu’au 31 décembre 2019.

PORTES OUVERTES - Samedi 18 mars

de 9 h à 17 h, le personnel du CFA, les apprentis et professionnels vous guideront à la découverte de notre centre de formation : Démonstrations, animations, pôles d’informations, aide à la recherche d’entreprises,…

Adultes avec ou sans emploi, vous recherchez une formation qualifiante ou de remise à niveau, nous pouvons vous apporter des solutions => Nous contacter

Annonces gouvernementales en faveur de l’Apprentissage Bulletin d’information

Boucher

Le métier de boucher est varié et vivant. Aussi bien dans son laboratoire à préparer les morceaux qu’au contact de la clientèle pour vendre ses produits, le boucher est actif. Il dispose par ailleurs d’un savoir faire artisanal incomparable.

C’est par ailleurs un métier qui ne connait pas le chômage et représente même une source non négligeable d’emplois…

Caractéristiques du métier et qualités nécessaires

Le boucher achète les animaux en carcasse ou en quartiers : aux abattoirs, aux halles ou chez des grossistes, soit en se rendant sur place, soit par téléphone. Il les transforme, les découpe pour les présenter à la vente "au détail" en magasin.

Parfois, il effectue des livraisons et vend sur les marchés.

Il peut exercer dans une boucherie artisanale, dans un atelier industriel ou encore dans une grande surface. Dans une grande boucherie, on distingue le personnel de vente et le personnel de fabrication au laboratoire. Dans les petites boucheries la polyvalence est nécessaire.


  • Sens de la propreté : indispensable comme pour tous les métiers de bouche et les règles d’hygiène sont strictes pour la fabrication des produits comme pour l’entretien du matériel et des locaux
  • Habileté dans les gestes : maîtrise des techniques très précises (couteaux, feuilles, scies)
  • Résistance physique : toujours debout, souvent au froid
  • Aptitude à la vente et bon communicant : assure souvent la commercialisation des produits qu’il fabrique
  • Travail à horaires décalés : les horaires de travail varient en fonction de la taille du magasin, de la clientèle et des périodes de l’année.

Emplois et perspectives

Les emplois proposés par le secteur sont stables. Après quelques années et selon ses qualités personnelles, l’ouvrier boucher peut devenir artisan et se mettre à son compte, ou entrer dans une unité de production importante et devenir chef d’équipe ou chef de rayon en grande surface. Il peut devenir responsable du laboratoire ou acheteur. Après 5 - 10 ans d’expérience, il peut occuper le poste de chef boucher ou de second du patron d’une grande entreprise. A ce stade, il collabore à la conduite de l’entreprise et pourra devenir plus tard gérant.

Les formations au CFA

CAP Boucher

Possibilité d’aller sur une formation connexe en 1 an :

CAP Charcutier-traiteur

Établissement membre de :

Établissement subventionné par :